jeudi 12 mars 2015

Devenir Maman

Aujourd'hui nous allons inaugurer une toute nouvelle rubrique.

Comme vous pouvez le voir, j'ai beaucoup de mal à parler d'une seule thématique sur ce blog. En effet, dans ma vie j'adore pleins, pleins de choses (au risque quelquefois de m'éparpiller un peu). Je voulais que ce blog me ressemble, donc j'ai fait le choix de parler de tout et de rien, au risque je le sais de dérouter certains lecteurs.

Dernièrement un grand grand chamboulement s'est produit dans notre vie... 
nous avons accueilli un joli petit garçon.


Autant dire que pendant quelques semaines j'ai mis tout le reste de côté. Je commence petit à petit (la reprise d'une vie active aidant) à m'intéresser à d'autres choses. Cependant je ne pouvais faire l'impasse sur ce blog de cette nouvelle partie de ma vie qui prend beaucoup, beaucoup de place.

J'ai failli donner comme titre à cette chronique: "j'ai testé pour vous... devenir maman", mais j'ai préféré m'abstenir en me disant que je recevrais peut être une visite des services sociaux....

Pour faire plus soft, voici un petit état des lieux des changements de ma nouvelle vie:

L'accouchement

Pour commencer je vais volontairement passer l'accouchement (sait-on jamais, si de futures mamans me lisent). A ce sujet, Florence Foresti explique très bien pourquoi il vaut mieux éviter d'en parler.




Les émotions



Pour celles qui sont déjà mères, je ne peux que confirmer: la maternité c'est un concentré d'émotions. 
On se dit souvent "un bébé c'est trop mignon", sauf que dans la réalité avec la partie gazouillis et bisous, vous avez aussi en cadeau les pleurs, les coliques, ... bref en tant que parent on passe par des moments de doutes, de tristesses, et fort heureusement de joies immenses (et dans ses moments là on oublie tous le côté négatif).

Je n'ai d'ailleurs pas échappé au baby blues, mais fort heureusement pour moi il a disparu en quelques jours.

Allaitement ou biberon? 


(Plagiat total d'une publicité qui tourne en boucle depuis le début de mon congé mat)


Voici sur ce thème la démonstration parfaite de mes indécisions:

  • Avant d'être enceinte, je pensai donner le biberon au lait infantile car j'étais mal à l'aise avec l'allaitement. 
  • Une fois enceinte, j'ai commencé à dire: "je vais essayer de tirer mon lait et de lui donner au biberon" (Les professionnels de santé m'ont regardé un peu bizarrement, en me disant: "c'est comme vous voulez ma petite dame, mais ça n'est pas le plus pratique, ça ne favorise pas la lactation, bla, bla, bla,...").
  • Finalement juste avant d'accoucher je me suis dit: "je vais donner les premières tétées puis une fois tout ça mis en route, je passerai au tire-lait".
  • Résultat, 3 mois après j'allaite encore.

Pourquoi alors je change d'avis comme de chemise?

Pour pleins de raisons:

  • La praticité d'abord (oui, ce fut très vite trop difficile pour moi de me lever 3 fois par nuit pour faire chauffer un bib de mon lait, alors que je pouvais faire la même chose en restant couchée :-)
  • Les arguments des professionnels sur les bienfaits du lait maternel (oui, j'ai beau être têtue à force ça rentre)
  • Et aussi je l'avoue, pour l'aspect calin avec mon petit bonhomme. Comme quoi le peau-à-peau fait petit à petit son effet.



Les conseils:


Alors vaste sujet, je pense avoir entendu à peu près tout et son contraire en quelques mois. Avec quand même quelques perles, voici mon top 3 des phrases qui m'ont fait hurler de rire (ou aussi hurler intérieurement tout court):

3 - A bon il ne fait toujours pas ses nuits?

"Et bien...non, mais promis la semaine prochaine j'installe son lit à la cave comme ça il ne nous dérangera plus :-)"

Bon souvent je n'ai même pas besoin de répondre, car en fait les gens on déjà la réponse qui est:

2 - Arrête l'allaitement après ça ira mieux

Je pense qu'on m'a donné ce "conseil" pour différentes raisons, pour certaines, il a je pense le côté
 "tu ne peux pas réussir là ou j'ai échoué", pour d'autres en revanche c'est peut être juste un souci de génération (à une époque l'allaitement maternel n'était pas du tout mis en avant). 

Bref, dans tous les cas je me rends compte que c'est un sujet sensible pour pas mal de personnes, alors que pour moi, c'est principalement à chaque maman de trouver entre elle et son bébé ce qui leur convient le mieux.

Mais je laisse le mot de chéri pour la morale de cette histoire qui est : "tant qu'on essaie pas on ne sait pas"!!
En tout cas vaste débat.

Enfin, ma préférée

1 - Mais il faut laisser ton bébé pleurer, ça lui fait les poumons!!!!

Bon j'avoue l'avoir entendu chez des personnes âgées, donc on peut peut-être les excuser, à leur époque c'était autre chose.

Mais comment dire,... pour ma part c'est quasi impossible de laisser mon bout de chou pleurer, ou en tout cas j'essaie toujours de vérifier avant qu'il n'ai pas un besoin non satisfait (du type "a-t-il faim, est-il mouillé, a-t-il un rototo qui le gêne, ...") et assez souvent miracle, en s'occupant de lui nous finissons par trouver et les pleurs cessent (c'est magique quand même)

Donc mamie si tu tombes sur mon blog, je peux te conseiller certains sites ou lectures avec des recherches scientifiques récentes sur le sujet.


Pour finir, Est-ce que devenir maman m'a changé?



Avant j'ai toujours dit: "non, je vais rester la même, c'est à dire toujours courir partout et m'intéresser à plein de choses".

Verdict: et bien oui, contrairement à ce que dit Julio, j'ai changé. L'une des premières choses que j'ai comprise, c'est que son bébé passe avant tout le reste. Et sincèrement, ça s'est fait naturellement.

D'un autre côté depuis son arrivée, je me sent aussi plus forte, plus prête à affronter le monde.

En revanche, je continue encore de courir partout. Les journées ne faisant toujours que 24h, il faut bien entendu faire des choix, et surtout devenir O-RGANISEE et multi-tâche (non, on ne passe plus sa soirée juste affalée dans son canapé, on regarde la tv et en même temps on lit ses mails, on prépare le prochain article du blog, ...)


Voilà au final article à rallonge, pour dire:

  • Vous risquez de voir régulièrement des articles sur les produits bébés.
  • Promis, j'essaierai de ne pas être trop (chiante) maman-gateuse.


Dans tous les cas, oui la maternité c'est un grand chamboulement dans une vie, je pense qu'il faut être prête à accepter ça quand on se lance, mais malgré les difficultés c'est tellement de bonheur que je ne regrette pas (en même temps heureusement car pas de satisfait ou remboursé :-).

En tout cas, je dédie ce post à toutes celles et ceux qui sont ou qui vont passer par là, et bien sur à mon fils.
Mon bébé si dans quinze ou 20 ans tu tombes sur ce billet (ben quoi, j'aurais toujours ce blog, pas vrai) sache que oui, tu as changé notre vie, mais nous t'aimons très fort.


2 commentaires:

  1. Coucou Miss !

    Félicitations ma belle ! ^_^ Profitez bien !

    Bises et belle soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci!
      On essaie de profiter de cette belle aventure, même si le temps passe très vite il a déjà eu 4 mois ce weekend!!!
      Bises

      Supprimer