mercredi 29 avril 2015

Comment j'ai passé le permis pousette

Comme vous avez pu le lire ici, un petit bébé est entré dans nos vies il y a quelques mois.


Il a donc bien fallu s'équiper et après avoir pensé à m'habiller, nous avons aussi, accessoirement, acheté du matériel pour notre petit bout. A la base, je n'étais pas contre quelques achats d'occasions, mais pour certains produits je voulais acheter du neuf (oui, si je ne donne pas un peu d'argent aux grosses firmes, je me sens mal)

Non je plaisante, mais parmi les achats obligés il y avait l'incontournable poussette. Et là tout jeune parent vous le dira, vous entrez dans un autre monde!!!!




Acheter un poussette c'est comme acheter des chaussures pour une femme. De loin, ça semble identique mais en fait, elles ne sont  pas toutes pareilles!!!

Premièrement il a fallu définir le style de poussette que nous voulions: duo, trio, canne, trois roues,... bref il y en a pour tous les gouts et apparement le sujet est polémique (lancer le sujet dans un diner et vous verrez comme ça peut très vite tourner au drame).
Après une sortie dans les magasins bébés du coin, nous sommes tombés d'accord sur un poussette 4 roues duo, voir trio si le prix le permettait.

Oui car le point commun entre tous ces petits bolides, c'est ... leur prix élevé. Certes, il faut penser à la sécurité de nos petits bouts mais je me questionne quand même de ce qui justifie de tels tarifs (en moyenne plus de 600 euros). J'ai même trouvé sur le net une poussette à ....... 3200 euros. (Signée Versace, qui pense à nos amis les gens friqués).

Revenons sur terre, dans notre cas, je m'étais fixée un budget maximal de 300 euros pour une poussette neuve. Ca doit être un prix psychologique car je m'étais fixée la même limite pour ma robe de mariée (vous voyez dans la famille on est tous à la même enseigne, pas de préférence :-)

Bref, après moult soirées sur le net, nous hésitions entre 3 modèles:


  • La Soda de Bébé 9
  • La Trio Sprint de Chicco
  • Un trio de la marque Carrefour vu en magasin


Je me suis rendue comte que le point commun entre ces poussettes c'était que:

  • Finalement nous voulions un kit trio (c'est à dire qui comprend une nacelle, un siège auto et la poussette classique une fois plus grand).
  • Nous voulions des couleurs claires (alors que d'habitude je suis une fanatique du noir, comme quoi la grossesse vous change un femme).


Nous avons finalement relevé le défi, puisque nous avons réussi à acheter la Chicco Trio Sprint pour moins de 300 euros chez Bebitus.


Pourquoi ce choix?

Pour plein de raisons
  • La couleur me plaisait vraiment
  • La poussette me semblait plus solide que les autres 
  • Une promo chez Bebitus pour moins de 300 euros a fini de nous décider.



Bon, l'histoire de cette poussette c'est très intéressant mais à l'usage que vaut-elle?

Et bien là encore c'est une autre histoire car entre la théorie et la pratique, il y a.....
Un peu plus et ça ne tenait pas sur la photo!!!

Tout d'abord pas de mauvaise surprise à la livraison, il a juste fallu une soirée complète à chéri (pourtant aidé d'une assistante) pour comprendre comment monter tout ça.

D'aspect général je suis très contente de sa couleur que je trouve très douce. De plus elle ne fait pas plastique qui va casser après 2 utilisations. En tout cas, après 5 mois de pliages-dépliages (qui furent équipes au début: j'ai souvenir d'être resté coincée sur un parking de supermarché ne trouvant pas le bouton magique pour détacher la nacelle de la poussette) ça devient très facile.


Concernant la nacelle


 Nous avions entendu les 2 discours: c'est très utile et ça ne sert à rien

Je vais finalement me ranger du côté des premiers, car pour notre fils elle nous a beaucoup servi et nous sert toujours. Au début ça nous permettait de le laisser dormir et de sortir facilement sans le bouger, de rendre visite à nos familles sans avoir à amener un lit parapluie et même encore aujourd'hui, certains soirs, il s'endort plus facilement dans sa nacelle que dans son lit (pourtant si mignon).

Concernant le siège auto


Depuis deux bons mois maintenant nous l'utilisons pour sortir (oui car si à la maison il préfère dormir dans sa nacelle, dehors par contre il faut tout voir, donc le siège auto est vite devenu notre meilleur ami). Moins encombrant dans la voiture, moins lourd aussi à transporter il a pas mal de points positifs.
En revanche pour l'attacher dans la voiture, je trouve le système un peu compliqué, il faut passer par 3 points différents et c'est un peu long. Je pense donc à l'avenir investir dans quelque chose de plus rapide à installer, comme une coque adaptée.

Le petit bonus c'est que la poussette était livrée avec pleins de petit suppléments, comme la housse de protection de pluie et même le sac à langer. Tout est coordonné c'est génial. Manque peut être juste pour les beaux jours une ombrelle, sinon rien à redire.

Le bémol, enfin, concerne son poids (9 kg le kit complet). Un peu lourd, mais bonne nouvelle dites vous que vous faites gratuitement du sport par la même occasion :-)



En conclusion


Passé les premiers pliages-dépliages catastrophiques, avec un peu d'entrainement on prend vite le pli. Concernant notre modèle, rapport qualité-prix très intéressant (environ 300 euros pour le tout), je recommande donc la poussette Chicco Trio Sprint si vous cherchez une poussette simple mais correcte. Bébé semble en tout cas très content de ses ballades.

On peut donc dire que chéri et moi, nous avons officiellement le permis poussette!!!



Et vous quelles sont vos expériences poussettes (en tant que chauffeur, on est bien d'accord)?
Vous avez déjà utilisé la marque Chicco?
Quels autres modèles nous conseillez-vous?

lundi 20 avril 2015

Sondages en ligne I-Say

Il semble que vous avez apprécié mon dernier article conso ici, donc aujourd'hui nous allons parler argent avec le test du site internet I-Say.



Comme toujours je vais vous raconter ma petite histoire (si elle ne vous intéresse pas vous pouvez aller direct au paragraphe suivant). Au commencement j'ai cherché les sites de sondages car j'en avais assez de voir des résultats dans les médias sur différents thèmes et de me dire à chaque fois... mais moi on ne m'a pas demandé mon avis (oui, c'est bien connu je suis le centre du monde, je dois donner mon avis pour tout). Souvent les médias parlaient d'études Ipsos, .... J'ai donc cherché sur le net et j'ai découvert pleins de bonnes nouvelles:

  • D'une je pouvais devenir panéliste
  • Je n'étais pas obligée de faire des enquêtes par téléphone (quoi, je ne vous ai pas parlé de ma phobie du téléphone) mais en ligne tranquillement.
  • En plus, je collecterai des points pour chaque réponse ce qui au final me donnerais droit à des cadeaux

Ah mais que demander de mieux? Je rêve...



Bon après cet interlude Bisounours, ma nature méfiante a très vite repris le dessus et je me suis dit: testons en détail ce site pour se faire un avis sincère.

Au début je me suis inscrite sur le site Ipsos qui par la suite est devenu I-say il y a quelques mois.
Après 2 ans d'utilisation régulière de ce site, voici comme d'habitude les points forts et les points faibles de cette plate-forme.

Points positifs




  • Etudes régulières de qualité (entre chéri et moi nous recevons 3 à 4 enquêtes par semaine) et nous sommes retenus au moins une fois sur 2.
  • Vous recevez des enquêtes personnalisées selon les personnes de votre foyer que vous avez inscrites (Exemple, l'autre jour il nous ont envoyé une enquête pour chéri sur les tondeuses et certes c'est un peu machiste comme raisonnement, mais je suis bien contente de ne pas avoir eu à répondre à  cette étude :-).
  • Thèmes assez variés (non, il n'y a pas que l'industrie automobile et les marchands de tabac qui font des enquêtes), j'ai répondu à une étude sur des produits vaisselle, des produits de beauté ou encore des poussettes,...
  • Les récompenses arrivent assez rapidement (une étude complétée donne en moyenne environ 100 points), les cadeaux sont accessibles à partir de 1000 points sous forme de cartes cadeaux Amazon, Ikea, ou encore des tickets kadéos, bref dans pas mal d'enseignes connues.
  • On nous donne des points même si nous ne somme pas gardés pour l'étude (selon le temps ou nous sommes restés on peut gagner entre 5 et 15 points).
  • Notre fidélité est récompensée avec des points bonus si nous participons régulièrement dans l'année (Exemple, 25 points bonus si vous répondez à 5 enquêtes dans l'année, et vous pouvez aller jusqu'à 300 points si vous en faites plus de 100 par an). Pour info, même les enquêtes où vous n'avez pas été gardées sont comptabilisées dans le cumul des enquêtes.
  • Lors d'une nouvelle enquête certaines infos sont déjà pré-enregistrées type "date de naissance ou sexe", ce qui montre qu'avant de vous envoyer le sondage, ils ciblent leur clientèle (et évitent de nous faire perdre 10 minutes à remplir un tas d'infos pour se faire jeter de l'étude quelques questions plus tard car nous ne correspondons pas au profil).


Points négatifs




  • Je reste malgré tout nostalgique de l'ancien site Ipsos. Depuis que nous sommes avec I-Say on sent la dimension internationale du site et le coté peut être plus impersonnel.
  • Certains questionnaires ne font pas gagner des points mais des tickets pour la loterie bi-décennale avec 2 gagnants. Bon j'exagère un peu mais concrètement pour ma part je ne gagne jamais aux jeux (ça pourrait faire l'objet d'une chronique tout entière d'ailleurs) donc perso je préfère gagner peu mais gagner des points à chaque fois plutôt qu'un hypothétique gros cadeau (souvent un chèque). De plus je suis assez méfiante avec cette pratique, même si les noms des gagnants sont affichés sur le site, j'ai toujours un doute si des gens ont effectivement gagné quelque chose (quoi, parano moi?)


Conclusion


Bref au final pour tester un bon paquet d'institut de sondages (oui car depuis c'est devenu un hobby pour moi et il faut bien vous raconter des choses sur ce blog), je vous recommande I-say, les sondages sont fréquents, pas trop longs et souvent intéressants, vous gagnez des points rapidement et les récompenses sont bien pensées et utilisables simplement. Le sérieux du site se ressent. 

A titre d'info, j'ai demandé un premier chèque cadeau Kadéos de 10 euros l'an dernier (avec environ 1100 points, soit une dizaine d'étude) et à l'heure où je vous parle, avec une pause bébé de plus de 3 mois où je n'ai pas participé du tout nous sommes prêts à re-demander un nouveau chèque cadeau (cette fois-ci ce sera surement un chèque cadeau amazon).

Et vous, participez-vous à des sondages en lignes? Connaissiez vous I-say?

Si l'aventure vous tente je peux vous parrainer, pour cela contactez-moi via mon adresse mail: gemel.aime@gmail.com