jeudi 16 juillet 2015

Miel au Ginseng de la marque Lune de Miel

Aujourd'hui atelier gourmand avec le test du miel au Ginseng de la marque Lune de Miel dans le cadre du programme Mon Avis le rend gratuit de carrefour (qui aura droit à son article bien à lui très vite).



Mais pourquoi choisir du miel parmi toute une sélection de produits gratuits?

Mais parce que j'adore le miel ma petite dame, au petit dej, dans les crêpes, dans les produits de beauté, ...
Bref j'en consomme régulièrement, le seul hic c'est que j'apprécie beaucoup le miel liquide. Malheureusement je n'ai pas le temps de tout manger qu'il commence déjà à se cristalliser, et ça j'apprécie beaucoup moins (une minute de silence pour tous mes pots remisés au fond du placard en attendant d'être un jour terminé).

Bref, comme d'habitude j'étais donc à cours de miel pour mes tartines du weekend et Carrefour me propose de tester un nouveau miel gout miel (oui ça c'est logique) et ginseng?!!!?

Minute culture, qu'est ce que c'est le ginseng?


C'est une plante cultivée majoritairement en Asie, utilisée pour ses effets toniques, voir même aphrodisiaques (et bien dites donc!!). Il est surtout utilisé pour accroitre la résistance physique ou mieux, résister au stress.
Bref, parfait pour moi en ces temps difficiles (pour info, je pense à l'effet tonique pour supporter une dure journée après une nuit hachée grâce à bébé).

Résultat nous voici de retour à la maison avec ce petit pot, pleins d'espoirs (bon ok, j'exagère peut-être un peu)

Que pensons-nous du produit?



Tout d'abord, on apprend sur l'opercule d'ouverture que le ginseng était autrefois utilisé en Extrême-Orient par l'empereur et les seigneurs. Ah, on est bien content, depuis le temps que je dis que nous sommes des gens exceptionnels :-)

Niveau packaging le miel semble bien liquide, et j'apprécie la couleur du pot (comme vous l'avez remarqué, j'aime beaucoup ces couleurs-là, c'est mon côté girly).


A l'usage

Le jour de son arrivée, ce pot était bien entendu plein

Place au vrai test, le gout et l'utilisation.

Tout d'abord, le gout, j'avais un peu peur de craindre le ginseng, finalement on ne le sent presque pas, ce n'est pas amer. 
On se demandait si c'était à cause du ginseng qui se mariait bien avec le miel ou pour une autre raison?
En regardant du côté des ingrédients on se rend compte qu'en fait la compo est très naturelle (bon point) puisque nous n'avons que du miel et du ginseng. Mais au niveau du dosage il n'y a qu'1% de ginseng. Ceci explique que nous le sentons finalement si peu?


L'autre bon point c'est le flacon doseur qui permet de se servir sans cuillère, ça fonctionne un peu comme quand vous faites un hot-dog et que vous tartinez de ketchup.

La provenance: j'essaie autant que possible pour des produits alimentaires d'acheter local ou français (j'ai déjà vu un miel bio venant du brésil, cherchez l'erreur). Pour un produit venant de grande surface je vous avoue que je m'attendais au pire. Sur l'étiquette il est inscrit que la société (famille Michaud) se situe dans les Pyrénées. Après une brève recherche sur le net, il semble que ce miel ait été mis en pot dans l'usine des Pyrénées mais que dans certains cas (variété de miel, quantité à produire,...) il peut provenir de France ... et d'ailleurs.
C'est donc une demie-victoire à ce sujet car je n'ai pas forcément acheté du local mais la société semble en tout cas être assez transparente sur le sujet de prime abord.

Verdict


Belle découverte, la contenance (pot de 250g) est suffisante pour mon utilisation (quelques tartines par semaines). Le flacon doseur est vraiment très pratique. Par contre je conseille de l'utiliser plutôt comme un miel classique. Pour le ginseng, on est plus, à mon humble avis sur un aspect marketing, car pour moi la contenance est trop faible pour être mise en valeur.

Et vous, vous consommez aussi du miel? Quel est votre avis sur la marque lune de miel?


mardi 9 juin 2015

Crème Eucérin

Aujourd'hui j'ai envie de vous parler d'un soin visage, le soin de nuit Even-Brighter de la marque Eucerin.

J'ai eu la chance de recevoir ce produit chez moi en m'inscrivant au test produit de la marque. Pour une fois j'ai été très chanceuse car dès ma première inscription j'ai fait partie des gagnantes (comme quoi même pour les Caliméro dans mon genre, tout arrive).

Pour commencer qu'est-ce que nous propose la gamme Even-brighter d'Eucerin?


A la base, cette gamme propose de rendre le teint plus lumineux en réduisant les taches d'hyperpigmentation, causées par la vieillesse, les cicatrices de l'acné, les changements hormonaux et surtout par une trop grande exposition sans protection au soleil (oui, j'ai un peu l'impression de faire ma mamie rabat-joie sur ce sujet, mais il le faut bien).

Dans mon cas j'ai peu de taches d'hyperpigmentation (ben oui je suis pas encore trop vieille!!!), en revanche mon teint à l'époque était tout sauf lumineux. De plus, étant encore enceinte quand je l'ai reçu, je me suis dit qu'il serait toujours intéressant d'utiliser ce produit en cure de fond pour qui sait peut-être éviter le masque de grossesse ou autre chose (oui quelquefois je prend des produits beauté pour des couteaux suisses, m'en voulez pas).
Au final j'ai utilisé ce soin nuit sur 2 périodes, pendant environ 2 mois avant mon accouchement et j'ai repris depuis quelques semaines. Entre les 2 il y a eu un léger vide inter-sidéral où je pense que n'importe quelle crème n'aurait pas remplacé une chose toute simple .... du sommeil (la joie d'être parents :-)

Mon avis sur le produit


Passé la joie d'avoir reçu ce produit chez moi gratuitement (oui, il m'en faut peu pour être heureuse vous voyez), on va dire que la marque partait tout de même avec un a-priori positif au départ.

Concernant Eucérin je n'avais jusque-là testé que des échantillons mais j'avais plutôt une image assez sérieuse de la marque (leur pubs sont toujours très carrées avec un discours scientifique), les produits ne sont dispos qu'en pharmacie ou para, ...

A réception, effectivement le produit fait très sérieux, le packaging est assez neutre, très épuré (voir un peu tristounet) j'ai même mis un peu de temps pour savoir si le produit était effectivement adapté à mon type de peau. Pour ça, il a fallu que j'ouvre la notice (et oui, il faut lire un peu ma petite avant de mettre n'importe quoi sur ton visage) car il y a assez peu d'infos directement sur le produit. 

En tout cas c'est épuré mais si ça fonctionne c'est finalement largement suffisant.

A l'utilisation



L'odeur est vraiment très agréable, elle est assez neutre mais finalement suffisante pour un soin de nuit (chéri, voir même bébé peuvent m'approcher sans avoir l'impression de sentir la cocotte à plein nez :-).

La crème est très onctueuse et s'applique bien. J'ai tendance à un peu forcer sur la dose (m'en voulez pas mais le soir quelquefois, je suis très très fatiguée) mais le produit pénètre finalement assez rapidement sous la peau.
Le matin tout est très bien absorbé et un nettoyage à l'eau micellaire ou au démaquillant suffit, il ne reste aucune trace.

Maintenant qu'en est-t-il des objectifs? La promesse est-elle tenue?

Eucerin nous promet un teint plus lumineux en 12 semaines et une réduction des taches.

Comme je vous disais plus haut j'ai fait 2 sessions et j'en envie de vous dire que les effets, pour ma part, ont été visibles avant les 12 semaines. Pour moi, au bout de 2-3 semaines j'avais déjà l'impression d'un teint plus lumineux. On peut dire que cela était du aux hormones de grossesses, donc depuis quelques semaines j'ai repris et malgré la fatigue je pense que ce soin de nuit favorise vraiment la régénération cellulaire.
La seule zone où je vois peu de différence est la zone sous les yeux qui reste toujours très fatiguée, mais pour cette zone spécifique il faut plutôt que j'investisse dans un produit adapté.

Enfin, ayant à la base peu de tâche d’hyper-pigmentation je n'en observe pas moins (mais pas plus non plus, c'est déjà ça vous me direz).


Bilan

Donc au final pas mal de bons points pour ce produit, c'est un crème de nuit avec une odeur agréable qui peut s'utiliser sans forcément avoir à la base beaucoup de taches d'hyperpigmentation (ou en tout cas, je ne peux pas vous donner mon avis concernant la réduction des tâches), mais qui tient plutôt bien ses promesses concernant la luminosité du teint.
Le seul bémol pour moi concerne le prix public (entre 15 et 20 euros selon les pharmacies en lignes pour 50ml), même si en regardant sur le net je me rends compte que, pour des produits de para ils sont dans la moyenne (c'est donc moi qui vit dans ma bulle).

Et vous avez-vous déjà testé des produits de cette marque ou de cette gamme? Quelle autres produits me conseillez-vous?

mercredi 29 avril 2015

Comment j'ai passé le permis pousette

Comme vous avez pu le lire ici, un petit bébé est entré dans nos vies il y a quelques mois.


Il a donc bien fallu s'équiper et après avoir pensé à m'habiller, nous avons aussi, accessoirement, acheté du matériel pour notre petit bout. A la base, je n'étais pas contre quelques achats d'occasions, mais pour certains produits je voulais acheter du neuf (oui, si je ne donne pas un peu d'argent aux grosses firmes, je me sens mal)

Non je plaisante, mais parmi les achats obligés il y avait l'incontournable poussette. Et là tout jeune parent vous le dira, vous entrez dans un autre monde!!!!




Acheter un poussette c'est comme acheter des chaussures pour une femme. De loin, ça semble identique mais en fait, elles ne sont  pas toutes pareilles!!!

Premièrement il a fallu définir le style de poussette que nous voulions: duo, trio, canne, trois roues,... bref il y en a pour tous les gouts et apparement le sujet est polémique (lancer le sujet dans un diner et vous verrez comme ça peut très vite tourner au drame).
Après une sortie dans les magasins bébés du coin, nous sommes tombés d'accord sur un poussette 4 roues duo, voir trio si le prix le permettait.

Oui car le point commun entre tous ces petits bolides, c'est ... leur prix élevé. Certes, il faut penser à la sécurité de nos petits bouts mais je me questionne quand même de ce qui justifie de tels tarifs (en moyenne plus de 600 euros). J'ai même trouvé sur le net une poussette à ....... 3200 euros. (Signée Versace, qui pense à nos amis les gens friqués).

Revenons sur terre, dans notre cas, je m'étais fixée un budget maximal de 300 euros pour une poussette neuve. Ca doit être un prix psychologique car je m'étais fixée la même limite pour ma robe de mariée (vous voyez dans la famille on est tous à la même enseigne, pas de préférence :-)

Bref, après moult soirées sur le net, nous hésitions entre 3 modèles:


  • La Soda de Bébé 9
  • La Trio Sprint de Chicco
  • Un trio de la marque Carrefour vu en magasin


Je me suis rendue comte que le point commun entre ces poussettes c'était que:

  • Finalement nous voulions un kit trio (c'est à dire qui comprend une nacelle, un siège auto et la poussette classique une fois plus grand).
  • Nous voulions des couleurs claires (alors que d'habitude je suis une fanatique du noir, comme quoi la grossesse vous change un femme).


Nous avons finalement relevé le défi, puisque nous avons réussi à acheter la Chicco Trio Sprint pour moins de 300 euros chez Bebitus.


Pourquoi ce choix?

Pour plein de raisons
  • La couleur me plaisait vraiment
  • La poussette me semblait plus solide que les autres 
  • Une promo chez Bebitus pour moins de 300 euros a fini de nous décider.



Bon, l'histoire de cette poussette c'est très intéressant mais à l'usage que vaut-elle?

Et bien là encore c'est une autre histoire car entre la théorie et la pratique, il y a.....
Un peu plus et ça ne tenait pas sur la photo!!!

Tout d'abord pas de mauvaise surprise à la livraison, il a juste fallu une soirée complète à chéri (pourtant aidé d'une assistante) pour comprendre comment monter tout ça.

D'aspect général je suis très contente de sa couleur que je trouve très douce. De plus elle ne fait pas plastique qui va casser après 2 utilisations. En tout cas, après 5 mois de pliages-dépliages (qui furent équipes au début: j'ai souvenir d'être resté coincée sur un parking de supermarché ne trouvant pas le bouton magique pour détacher la nacelle de la poussette) ça devient très facile.


Concernant la nacelle


 Nous avions entendu les 2 discours: c'est très utile et ça ne sert à rien

Je vais finalement me ranger du côté des premiers, car pour notre fils elle nous a beaucoup servi et nous sert toujours. Au début ça nous permettait de le laisser dormir et de sortir facilement sans le bouger, de rendre visite à nos familles sans avoir à amener un lit parapluie et même encore aujourd'hui, certains soirs, il s'endort plus facilement dans sa nacelle que dans son lit (pourtant si mignon).

Concernant le siège auto


Depuis deux bons mois maintenant nous l'utilisons pour sortir (oui car si à la maison il préfère dormir dans sa nacelle, dehors par contre il faut tout voir, donc le siège auto est vite devenu notre meilleur ami). Moins encombrant dans la voiture, moins lourd aussi à transporter il a pas mal de points positifs.
En revanche pour l'attacher dans la voiture, je trouve le système un peu compliqué, il faut passer par 3 points différents et c'est un peu long. Je pense donc à l'avenir investir dans quelque chose de plus rapide à installer, comme une coque adaptée.

Le petit bonus c'est que la poussette était livrée avec pleins de petit suppléments, comme la housse de protection de pluie et même le sac à langer. Tout est coordonné c'est génial. Manque peut être juste pour les beaux jours une ombrelle, sinon rien à redire.

Le bémol, enfin, concerne son poids (9 kg le kit complet). Un peu lourd, mais bonne nouvelle dites vous que vous faites gratuitement du sport par la même occasion :-)



En conclusion


Passé les premiers pliages-dépliages catastrophiques, avec un peu d'entrainement on prend vite le pli. Concernant notre modèle, rapport qualité-prix très intéressant (environ 300 euros pour le tout), je recommande donc la poussette Chicco Trio Sprint si vous cherchez une poussette simple mais correcte. Bébé semble en tout cas très content de ses ballades.

On peut donc dire que chéri et moi, nous avons officiellement le permis poussette!!!



Et vous quelles sont vos expériences poussettes (en tant que chauffeur, on est bien d'accord)?
Vous avez déjà utilisé la marque Chicco?
Quels autres modèles nous conseillez-vous?

lundi 20 avril 2015

Sondages en ligne I-Say

Il semble que vous avez apprécié mon dernier article conso ici, donc aujourd'hui nous allons parler argent avec le test du site internet I-Say.



Comme toujours je vais vous raconter ma petite histoire (si elle ne vous intéresse pas vous pouvez aller direct au paragraphe suivant). Au commencement j'ai cherché les sites de sondages car j'en avais assez de voir des résultats dans les médias sur différents thèmes et de me dire à chaque fois... mais moi on ne m'a pas demandé mon avis (oui, c'est bien connu je suis le centre du monde, je dois donner mon avis pour tout). Souvent les médias parlaient d'études Ipsos, .... J'ai donc cherché sur le net et j'ai découvert pleins de bonnes nouvelles:

  • D'une je pouvais devenir panéliste
  • Je n'étais pas obligée de faire des enquêtes par téléphone (quoi, je ne vous ai pas parlé de ma phobie du téléphone) mais en ligne tranquillement.
  • En plus, je collecterai des points pour chaque réponse ce qui au final me donnerais droit à des cadeaux

Ah mais que demander de mieux? Je rêve...



Bon après cet interlude Bisounours, ma nature méfiante a très vite repris le dessus et je me suis dit: testons en détail ce site pour se faire un avis sincère.

Au début je me suis inscrite sur le site Ipsos qui par la suite est devenu I-say il y a quelques mois.
Après 2 ans d'utilisation régulière de ce site, voici comme d'habitude les points forts et les points faibles de cette plate-forme.

Points positifs




  • Etudes régulières de qualité (entre chéri et moi nous recevons 3 à 4 enquêtes par semaine) et nous sommes retenus au moins une fois sur 2.
  • Vous recevez des enquêtes personnalisées selon les personnes de votre foyer que vous avez inscrites (Exemple, l'autre jour il nous ont envoyé une enquête pour chéri sur les tondeuses et certes c'est un peu machiste comme raisonnement, mais je suis bien contente de ne pas avoir eu à répondre à  cette étude :-).
  • Thèmes assez variés (non, il n'y a pas que l'industrie automobile et les marchands de tabac qui font des enquêtes), j'ai répondu à une étude sur des produits vaisselle, des produits de beauté ou encore des poussettes,...
  • Les récompenses arrivent assez rapidement (une étude complétée donne en moyenne environ 100 points), les cadeaux sont accessibles à partir de 1000 points sous forme de cartes cadeaux Amazon, Ikea, ou encore des tickets kadéos, bref dans pas mal d'enseignes connues.
  • On nous donne des points même si nous ne somme pas gardés pour l'étude (selon le temps ou nous sommes restés on peut gagner entre 5 et 15 points).
  • Notre fidélité est récompensée avec des points bonus si nous participons régulièrement dans l'année (Exemple, 25 points bonus si vous répondez à 5 enquêtes dans l'année, et vous pouvez aller jusqu'à 300 points si vous en faites plus de 100 par an). Pour info, même les enquêtes où vous n'avez pas été gardées sont comptabilisées dans le cumul des enquêtes.
  • Lors d'une nouvelle enquête certaines infos sont déjà pré-enregistrées type "date de naissance ou sexe", ce qui montre qu'avant de vous envoyer le sondage, ils ciblent leur clientèle (et évitent de nous faire perdre 10 minutes à remplir un tas d'infos pour se faire jeter de l'étude quelques questions plus tard car nous ne correspondons pas au profil).


Points négatifs




  • Je reste malgré tout nostalgique de l'ancien site Ipsos. Depuis que nous sommes avec I-Say on sent la dimension internationale du site et le coté peut être plus impersonnel.
  • Certains questionnaires ne font pas gagner des points mais des tickets pour la loterie bi-décennale avec 2 gagnants. Bon j'exagère un peu mais concrètement pour ma part je ne gagne jamais aux jeux (ça pourrait faire l'objet d'une chronique tout entière d'ailleurs) donc perso je préfère gagner peu mais gagner des points à chaque fois plutôt qu'un hypothétique gros cadeau (souvent un chèque). De plus je suis assez méfiante avec cette pratique, même si les noms des gagnants sont affichés sur le site, j'ai toujours un doute si des gens ont effectivement gagné quelque chose (quoi, parano moi?)


Conclusion


Bref au final pour tester un bon paquet d'institut de sondages (oui car depuis c'est devenu un hobby pour moi et il faut bien vous raconter des choses sur ce blog), je vous recommande I-say, les sondages sont fréquents, pas trop longs et souvent intéressants, vous gagnez des points rapidement et les récompenses sont bien pensées et utilisables simplement. Le sérieux du site se ressent. 

A titre d'info, j'ai demandé un premier chèque cadeau Kadéos de 10 euros l'an dernier (avec environ 1100 points, soit une dizaine d'étude) et à l'heure où je vous parle, avec une pause bébé de plus de 3 mois où je n'ai pas participé du tout nous sommes prêts à re-demander un nouveau chèque cadeau (cette fois-ci ce sera surement un chèque cadeau amazon).

Et vous, participez-vous à des sondages en lignes? Connaissiez vous I-say?

Si l'aventure vous tente je peux vous parrainer, pour cela contactez-moi via mon adresse mail: gemel.aime@gmail.com



jeudi 12 mars 2015

Devenir Maman

Aujourd'hui nous allons inaugurer une toute nouvelle rubrique.

Comme vous pouvez le voir, j'ai beaucoup de mal à parler d'une seule thématique sur ce blog. En effet, dans ma vie j'adore pleins, pleins de choses (au risque quelquefois de m'éparpiller un peu). Je voulais que ce blog me ressemble, donc j'ai fait le choix de parler de tout et de rien, au risque je le sais de dérouter certains lecteurs.

Dernièrement un grand grand chamboulement s'est produit dans notre vie... 
nous avons accueilli un joli petit garçon.


Autant dire que pendant quelques semaines j'ai mis tout le reste de côté. Je commence petit à petit (la reprise d'une vie active aidant) à m'intéresser à d'autres choses. Cependant je ne pouvais faire l'impasse sur ce blog de cette nouvelle partie de ma vie qui prend beaucoup, beaucoup de place.

J'ai failli donner comme titre à cette chronique: "j'ai testé pour vous... devenir maman", mais j'ai préféré m'abstenir en me disant que je recevrais peut être une visite des services sociaux....

Pour faire plus soft, voici un petit état des lieux des changements de ma nouvelle vie:

L'accouchement

Pour commencer je vais volontairement passer l'accouchement (sait-on jamais, si de futures mamans me lisent). A ce sujet, Florence Foresti explique très bien pourquoi il vaut mieux éviter d'en parler.




Les émotions



Pour celles qui sont déjà mères, je ne peux que confirmer: la maternité c'est un concentré d'émotions. 
On se dit souvent "un bébé c'est trop mignon", sauf que dans la réalité avec la partie gazouillis et bisous, vous avez aussi en cadeau les pleurs, les coliques, ... bref en tant que parent on passe par des moments de doutes, de tristesses, et fort heureusement de joies immenses (et dans ses moments là on oublie tous le côté négatif).

Je n'ai d'ailleurs pas échappé au baby blues, mais fort heureusement pour moi il a disparu en quelques jours.

Allaitement ou biberon? 


(Plagiat total d'une publicité qui tourne en boucle depuis le début de mon congé mat)


Voici sur ce thème la démonstration parfaite de mes indécisions:

  • Avant d'être enceinte, je pensai donner le biberon au lait infantile car j'étais mal à l'aise avec l'allaitement. 
  • Une fois enceinte, j'ai commencé à dire: "je vais essayer de tirer mon lait et de lui donner au biberon" (Les professionnels de santé m'ont regardé un peu bizarrement, en me disant: "c'est comme vous voulez ma petite dame, mais ça n'est pas le plus pratique, ça ne favorise pas la lactation, bla, bla, bla,...").
  • Finalement juste avant d'accoucher je me suis dit: "je vais donner les premières tétées puis une fois tout ça mis en route, je passerai au tire-lait".
  • Résultat, 3 mois après j'allaite encore.

Pourquoi alors je change d'avis comme de chemise?

Pour pleins de raisons:

  • La praticité d'abord (oui, ce fut très vite trop difficile pour moi de me lever 3 fois par nuit pour faire chauffer un bib de mon lait, alors que je pouvais faire la même chose en restant couchée :-)
  • Les arguments des professionnels sur les bienfaits du lait maternel (oui, j'ai beau être têtue à force ça rentre)
  • Et aussi je l'avoue, pour l'aspect calin avec mon petit bonhomme. Comme quoi le peau-à-peau fait petit à petit son effet.



Les conseils:


Alors vaste sujet, je pense avoir entendu à peu près tout et son contraire en quelques mois. Avec quand même quelques perles, voici mon top 3 des phrases qui m'ont fait hurler de rire (ou aussi hurler intérieurement tout court):

3 - A bon il ne fait toujours pas ses nuits?

"Et bien...non, mais promis la semaine prochaine j'installe son lit à la cave comme ça il ne nous dérangera plus :-)"

Bon souvent je n'ai même pas besoin de répondre, car en fait les gens on déjà la réponse qui est:

2 - Arrête l'allaitement après ça ira mieux

Je pense qu'on m'a donné ce "conseil" pour différentes raisons, pour certaines, il a je pense le côté
 "tu ne peux pas réussir là ou j'ai échoué", pour d'autres en revanche c'est peut être juste un souci de génération (à une époque l'allaitement maternel n'était pas du tout mis en avant). 

Bref, dans tous les cas je me rends compte que c'est un sujet sensible pour pas mal de personnes, alors que pour moi, c'est principalement à chaque maman de trouver entre elle et son bébé ce qui leur convient le mieux.

Mais je laisse le mot de chéri pour la morale de cette histoire qui est : "tant qu'on essaie pas on ne sait pas"!!
En tout cas vaste débat.

Enfin, ma préférée

1 - Mais il faut laisser ton bébé pleurer, ça lui fait les poumons!!!!

Bon j'avoue l'avoir entendu chez des personnes âgées, donc on peut peut-être les excuser, à leur époque c'était autre chose.

Mais comment dire,... pour ma part c'est quasi impossible de laisser mon bout de chou pleurer, ou en tout cas j'essaie toujours de vérifier avant qu'il n'ai pas un besoin non satisfait (du type "a-t-il faim, est-il mouillé, a-t-il un rototo qui le gêne, ...") et assez souvent miracle, en s'occupant de lui nous finissons par trouver et les pleurs cessent (c'est magique quand même)

Donc mamie si tu tombes sur mon blog, je peux te conseiller certains sites ou lectures avec des recherches scientifiques récentes sur le sujet.


Pour finir, Est-ce que devenir maman m'a changé?



Avant j'ai toujours dit: "non, je vais rester la même, c'est à dire toujours courir partout et m'intéresser à plein de choses".

Verdict: et bien oui, contrairement à ce que dit Julio, j'ai changé. L'une des premières choses que j'ai comprise, c'est que son bébé passe avant tout le reste. Et sincèrement, ça s'est fait naturellement.

D'un autre côté depuis son arrivée, je me sent aussi plus forte, plus prête à affronter le monde.

En revanche, je continue encore de courir partout. Les journées ne faisant toujours que 24h, il faut bien entendu faire des choix, et surtout devenir O-RGANISEE et multi-tâche (non, on ne passe plus sa soirée juste affalée dans son canapé, on regarde la tv et en même temps on lit ses mails, on prépare le prochain article du blog, ...)


Voilà au final article à rallonge, pour dire:

  • Vous risquez de voir régulièrement des articles sur les produits bébés.
  • Promis, j'essaierai de ne pas être trop (chiante) maman-gateuse.


Dans tous les cas, oui la maternité c'est un grand chamboulement dans une vie, je pense qu'il faut être prête à accepter ça quand on se lance, mais malgré les difficultés c'est tellement de bonheur que je ne regrette pas (en même temps heureusement car pas de satisfait ou remboursé :-).

En tout cas, je dédie ce post à toutes celles et ceux qui sont ou qui vont passer par là, et bien sur à mon fils.
Mon bébé si dans quinze ou 20 ans tu tombes sur ce billet (ben quoi, j'aurais toujours ce blog, pas vrai) sache que oui, tu as changé notre vie, mais nous t'aimons très fort.


mercredi 4 mars 2015

J'ai testé pour vous...le mascara Pro's

Aujourd'hui je vais vous parler beauté, avec le test d'un mascara.

Dans le cadre du programme "Mon avis le rend gratuit" de l'enseigne Carrefour (qui fera l'objet d'une chronique prochainement) j'ai eu la chance de tester des cosmétiques et plus particulièrement 
 le mascara Extraordinary Multiplicator de Pro's.


Vous vous en doutez quand j'ai choisi de tester ce produit, je ne connaissais pas du tout cette marque. En cherchant sur le net, j'ai découvert qu'elle faisait partie de la gamme "Les cosmétiques Design Paris" vendue chez Carrefour.

Et j'ai été très étonnée car pour une marque distributeur je trouve le packaging super canon, c'est épuré mais ça reste agréable à l'oeil. Et j'avoue que ce rose "girly" pour un mascara donnait un côté péchu, bref j'ai vraiment accroché devant mon écran d'ordinateur.

Le packaging c'était bon pour moi, mais une fois le mascara en ma possession allait-il tenir ses promesses?

Comme vous le savez je fais partie des filles qui demandent BEAUCOUP de volumes à un mascara (bon comme toutes les filles en fait). Si j'ai été séduite par le visuel de ce mascara, j'étais cependant plus perplexe sur son efficacité puisqu'il s'agissait d'une marque distributeur avec un produit à un prix riquiqui pour un mascara (moins de 8 euros).

Verdict

Et bien à bas les préjugés.



Ce fut plutôt une bonne surprise, brosse facile à utiliser, couleur conforme et surtout on voit un effet à l'application (et je peux vous dire qu'après plus de 2 mois s'en m'être maquillée, on voit la différence).

Bien entendu, on ne ressort pas avec un effet faux-cil (jusqu'ici je n'ai pas encore trouvé ce mascara), mais pour moins de 10 euros, vous avez un mascara sympa qui vous donne du volume!!!


De plus, autre bonne surprise, après plusieurs mois sans avoir utilisé ce produit (et oui la maternité peut faire des ravages au début), mon mascara était réutilisable, il n'avait pas collé.

Pour conclure

  • Packaging "girly" très accrocheur (après c'est une question de gout)
  • Donne du volume, parfait si vous voulez un maquillage sobre pour le travail ou pour tous les jours.

  • En revanche pour un maquillage plus sophistiqué, comme toujours je n'ai pas trouvé le produit miracle.

  • Donc au final, rapport-qualité prix très correct, je pense même que je rachèterai ce produit.




Et vous avez-vous déjà testé des produits de beauté des marques de Grandes Surfaces? Connaissiez-vous la marque Pro's?


mardi 3 février 2015

[Vêtements] Commande sur le site Envie de fraises

Aujourd'hui je vais vous parler des changements inévitables liés à la grossesse.


En effet, dès les premiers mois de ma grossesse il fut très difficile de rentrer dans mes vêtements en particulier pour tout ce qui concerne les pantalons, jupes, ...
Ma belle-soeur a eu la gentillesse de me prêter quelques-uns de ces vêtements, mais malgré tout il fallait aussi que j'investisse un peu.
Pour information, bien que j'adore la mode je m'étais imposée l'idée de ne pas acheter beaucoup de vêtements de grossesse. Tout d'abord pour une raison budgétaire bien sur, mais aussi car cela m'ennuyait de refaire toute ma garde-robe pour seulement quelques mois.

Ça c'était dans les premiers mois de ma grossesse, car dans les faits je me suis vite rendue compte qu'il faudrait investir ou sinon passer la totalité de ma grossesse en jogging, car assez rapidement 90% de mes vêtements (et 100%) de mes bas étaient impossibles à mettre.

Je me suis donc lancée dans la recherche de vêtements et comme d'habitude mon premier réflexe fut .... internet!!!!

Ayant fait ma commande durant la période estivale, j'étais principalement à la recherche d'une jupe, ou d'un bermuda. Pour démarrer je suis allée voir les sites multi-marques classiques ou je faisais mon shopping d'habitude.

Premier constat: si je pensais trouver multitudes de sites et de produits, j'ai été relativement déçue. Je me doutais avoir moins de choix que lorsque je recherche des vêtements pour femme "classique", mais j'ai découvert que peu de sites ont une ligne grossesse, et quand elles en ont deux options: ou il y a peu de choix, ou ... c'est immonde.
Malgré tout je ne me suis pas découragée et au fil de mes recherches je suis tombée sur des sites spécialisés dans les vêtements pour future maman.
J'ai du comparer environ 5 sites spécialisés et mon choix c'est finalement porté sur le site  
Envie de fraises




Pourquoi? 

Pour pleins raisons:

  • Le choix: j'ai trouvé qu'en comparaison avec d'autres sites, ils avaient pas mal de modèles, et surtout pour chaque modèle un grand choix de coloris différents.
  • Le style: c'est certainement complètement subjectif, mais j'ai travaillé jusqu'à mon 8ème mois de grossesse, il me fallait donc des vêtements un minimum correct (je n'ai rien contre les gens qui s'habillent en jogging, hein) mais pour les rendez-vous professionnels dans mon domaine ça fait quand même moyen. J'ai trouvé que le style de vêtements proposés ne faisait pas mémère et qu'au contraire ils essayaient de nous proposer les mêmes produits que dans la mode classique.
  • Le nom du site: oui le nom fait très cliché mais j'ai aimé cette petite pointe d'humour. En plus pour la petite histoire j'ai eu de sérieuses envie de fraises au début de ma grossesse donc cela me parlait tout particulièrement (oui, je suis super originale comme fille)
  • Les prix: en terme de prix, j'ai trouvé les tarifs tout à fait corrects.
  • La mention "portée par les stars": oui, je dois bien l'avouer, moi qui suis beaucoup l'actualité des célébrités, le fait de voir ce petit logo apposé sur certains produits m'a attiré l’œil et m'a fait sourire. Bon, certes on ne parle pas de mégas stars internationales, mais c'est un concept qui marche pas mal dans la mode classique, ils ont donc eu raison de l'appliquer pour les femmes enceintes

Finalement, j'ai craqué pour une petite jupe, le modèle Givona.


Sur la photo tout me plaisait, la longueur (ni trop longue, ni trop courte), la couleur (oui, moi qui d’habitude m'habille très souvent en teinte sombre, avec la grossesse j'ai osé la couleur), la petite ceinture, ...
Pour moins de 30 euros je me suis laissée tenter.
Pour info le site propose souvent des promos, mais pour ma part n'ayant commandé qu'un seul article mon panier était trop faible pour bénéficier d'un code réduc. J'ai cependant pu récupérer quelques euros en casback Poulpéo.

Résultat:

La commande fut livrée en quelques jours donc pas de souci de ce côté là.  


Dans l'ensemble je suis plutôt très satisfaite de cette jupe, elle correspond bien à la photo, elle est agréable à porter, assez épaisse (j'ai toujours peur de la transparence avec ce genre de tissu mais là tout est ok).

Si je devais lui trouver un petit point négatif, c'est uniquement le rabat qui permet de cacher le ventre. Si pour moi la ceinture était juste un accessoire mode, elle est en fait très utile pour maintenir ce cache en place et éviter d'avoir petit à petit le ventre à l'air au fur et à mesure que l'on marche. J'en ai fait l'amère expérience lors de mes toutes premières sorties, depuis je sert bien la ceinture et tout roule.

Verdict:

Pour toutes les futures maman c'est un site que je conseille.Ils proposent un choix assez large, et je trouve le rapport qualité-prix très correct. Je trouve que cette marque nous permet de rester moderne et féminine tout en étant à l'aise dans nos vêtements.

Mon seul petit bémol me concernant est que si vous souhaitez avoir des réductions (codes promos, ...) il vous faudrait faire une commande plus conséquente, bien souvent dépasser les 70 euros.
Hormis cela c'est tout de même une très belle découverte, ils proposent même une gamme soirée et des boxs (naissance, ..) donc n'hésitez pas pour vous ou vos proches si l'occasion se profile.

mercredi 29 octobre 2014

La réalisation d'une chambre pour bébé (Partie 1)

Aujourd'hui le blog se met en chantier, avec une première un article maison-Bricolage!!!


J'espère ne pas perdre la moitié de mes lecteurs avec ce billet, donc je vous explique:

Comme vous avez peut être deviné au fil de mes billets nous nous apprêtons à devenir parents, heureuse nouvelle qui nous fait découvrir tout un nouveau monde que nous ne connaissions pas jusque là (rdv médicaux, achats en tout genre, mais aussi échanges et découverte avec un nouveau petit être).

Vous avez aussi peut être remarqué au fil de mes billets, 2 points importants:
  • Nous avons très souvent un budget serré (comme beaucoup d'entre vous je pense d'ailleurs).
  • J'ai une sérieuse tendance à avoir tout un tas de passions diverses et variées.

Tout ces éléments ont fait que nous nous sommes lancés dans la rénovation d'une chambre pour notre futur bébé (jusque là tout va bien), mais que nous nous lançons dans ce projet seuls comme des grands!

Au début, l'idée de faire une grande partie des travaux nous-même est venue, il faut bien le dire par nécessité économique (est-ce qu'en étant millionnaire on se lance aussi dans ce genre de projet, j'en suis moins sure?) mais très vite je nous nous sommes pris au jeu et nous nous sommes rendus compte que faire soi-même comporte aussi pleins d'avantages hors financiers:

  • Tout d'abord ce plaisir de réaliser les choses soi-même (combien de blogeurs nous parlent de leur passion pour le do-it-yourself )
  • Comme nous faisons tout ça à deux, c'est aussi l'occasion de partager tout ça en couple et d'avoir une activité commune (chose finalement pas si évidente si comme nous, vous passez votre semaine à courir entre diverses obligations) 
  • Et mine de rien en faisant soi-même on se documente, on cherche, bref on apprend pleins de choses (et qui sait ces petits points peuvent toujours vous resservir un jour à l'extérieur).

Donc voilà, le but des billets sur ce thème sera de vous montrer nos avancées petit à petit, en vous parlant des points positifs mais aussi des galères (qui existent, il ne faut pas se leurrer) que nous rencontrerons en chemin. Surtout, c'est aussi l'occasion de vous montrer que même en étant novices on peut faire des choses, peut être pas aussi belles qu'un pro (enfin surtout pas aussi rapidement) mais tout à fait acceptables.
Enfin, en passant de longues heures à chercher sur le net, si nous pouvons apporter notre petite pierre à l'édifice et à notre tour aider d'autres personnes qui souhaitent se lancer, et bien la boucle sera ainsi bouclée.

Passons maintenant aux choses sérieuses comment allons nous procéder.

Le projet

L'objectif je vous rappelle est de créer une chambre de bébé.
Pour ça nous partons d'un bureau de 9m2 déjà papiété.


Au début très simplement nous pensions juste décoller le papier existant, repeindre et monter les nouveaux meubles, sachant que la chambre que nous avons acheté est la chambre Nolan de Bébé 9.


Au niveau de la couleur des murs nous souhaitons juste faire des rappels de la couleur des meubles, avec 3 murs dans les tons blancs et un mur rappelant le marron.
Ça c'était le projet rapide de base. En fait nous avons rajouté certaines étapes.

Tout d'abord il faut savoir que nous habitons une maison mitoyenne des années 60. Maison très intéressante en terme de surface (de nos 40 m2 nous sommes passés à plus de 80 sans le sous-sol autant dire pour nous un confort énorme). En revanche le gros point négatif de ce type de maison c'est..... l'isolation (bravo à ceux qui avaient trouvé la réponse dès le début de ce paragraphe)!!! Aussi bien au niveau phonique que thermique c'est une cata. Bref je ne vais pas m'étendre davantage sur ce point.

Concrètement en décollant le papier, nous nous sommes rendus compte:
  • Que les tout premiers propriétaires aimaient dessiner sur les murs

Si l'auteur de ces œuvres d'arts tombe sur ce blog, ...

  • Mais surtout que les 2 murs donnant sur l'extérieur avaient eu une tentative d'isolation avec du polystyrène collé. Concrètement après 2 hivers passé ici, pour ce type de maison ce type d'isolation à une efficacité quasi nulle, les murs sont froids et pas d'impact visible sur la facture de chauffage.

Donc nous avons décidé d'enlever ce polystyrène et d'isoler de manière plus forte et plus classique avec le bon vieux système laine de roche + placo.
Dans l'idéal il faudrait isoler les 2 murs extérieurs, le plafond et refaire la cloison intérieure entre les chambres. Mais en terme de budget vu notre projet futur cela impliquerait de refaire l'étage complet et pour l'instant ça n'est pas possible. Nous sommes donc arrivés à un compromis pour être prêts à temps, à savoir:
  • Dépapiéter et ôter le polystyrène
  • Isoler thermiquement et phoniquement les 2 murs donnant sur l’extérieur
  • Repeindre les murs
  • Repeindre le plafond
  • Faire les finitions (pose de plinthes, repeindre portes et radiateurs)
  • Monter les meubles
  • Apporter quelques touches décos pour égayer le tout.

Le tout pour permettre à un bébé de vivre au quotidien dans cet espace.


Pour finir ce billet (décidément interminable), je vais parler des 2 premiers points (ôter le papier peint + début de l'isolation).
Pour la première partie, ôter du papier + enlever le polystyrène je vous en ai déjà parlé plus haut donc je ne vais pas revenir dessus très longuement. En résumé cette partie était vraiment facile.

Nous n'avions pas acheté de décolleuse à papier, donc pour nous ce fut juste un peu plus long à décoller avec comme matos uniquement un humidificateur pour mouiller le papier et faciliter le décollage, une racleuse et surtout de l’huile de coude et un peu de force pour décoller le polystyrène.

La deuxième partie concerne l'isolation, nous (enfin dans les faits chéri et moi grossesse oblige j'ai plus servi de chef de chantier assistante) avons procédé par étapes:

  • Tout d'abord enlever les lattes de parquet pour poser les rails .
Pour cette partie chéri a fait très attention, car nous allons reposer les lattes par la suite. Idem dans l'idéal nous aurions changé le sol mais pour l'instant nous restons avec le sol existant donc il va falloir réutiliser tout ça. Dans l'ensemble pour l'instant pas de souci à déclarer à ce sujet, une fois la première latte défaite la suite s'enlève bien.

  • Puis nous avons posé les rails métalliques au sol et au plafond, suivi des montants tous les 60 centimètres qui vont nous permettre de remplir le tout de laine de roche.

Étant déjà habitués à cet exercice (nous avions commencé en parallèle le salon il y a quelques mois), ça ne nous a pas posé problème. En plus ce mur étant droit, sans portes ni fenêtre, il n'y avait pas besoin de découpes particulières, hormis ne pas se tromper dans les mesures.

  • Enfin dernière étape de la journée, la découpe et pose de la laine de roche. A chaque fois j'adore cette étape car concrètement j'ai vraiment l'impression de protéger ma maison du froid et du bruit extérieur quand nous montons les pans (oui un truc de nana je pense).
Nous avions beaucoup hésité entre laine de roche/laine de verre. Après moult recherches sur le net nous avons finalement opté pour la laine de roche, plus cher à l'achat mais apparemment meilleure en terme d'isolation thermique et phonique. A vérifier concrètement au cours des prochains mois, si nous observons une différence.
Voici donc où nous en sommes après 2 après-midi de travail.

Concrètement grâce aux vidéos + conseils trouvés ça et là sur le net, si on reste méthodique et surtout que l'on prend 2 minutes pour réfléchir avant d'agir (oui pour ce genre de travaux il vaut mieux penser avant aux conséquences éventuelles) c'est assez simple à réaliser, en tout cas pour l'instant nous sommes plus dans le plaisir que dans la corvée.
Le seul point négatif pour le moment concerne le temps de préparation en amont. Pour des novices comme nous, trouver toutes les informations pour bien commencer et chercher ça et là tout le matériel nécessaire prend vraiment beaucoup de temps (qui a dit qu'il était facile de trouver ce qu'on cherche dans un magasin de bricolage).

Pour mes prochains billets sur  ce thème je vous montrerai la suite des étapes et je terminerai sur le cout total en terme de temps et d'argent.

Et vous vous êtes vous déjà lancé seuls dans des travaux de rénovation, ou de décoration?

jeudi 23 octobre 2014

Recette Muffins jambon-fromage

Aujourd'hui nous allons parler un peu de gourmandise!

Je vais vous parler d'une recette toute simple, mais qui fait ses preuves lors de chaque apéritif:
 les muffins jambons-fromage.



Nous organisons assez régulièrement avec des proches, voir même juste pour nous des petits apéros-TV le weekend.
L'idée étant que l'on souhaite grignoter (se poser comme des grosses larves) dans le salon tout simplement, après des semaines souvent bien remplies.
Chéri aime beaucoup cuisiner mais il est plus "plat". Très souvent nous nous sommes donc retrouvés devant la TV avec les bons vieux paquets de gâteau apéros, très bons mais très gras et pas forcément l'idéal pour la ligne (enfin, surtout si comme nous vous avez tendance à répéter cette manœuvre tous les weekends).
Assez vite donc nous avons souhaité trouver une alternative, mais avec plusieurs critères:
  • Quelque chose de plus sain que les gâteaux apéros classiques (en gros avec une composition peut être plus naturelle et si possible moins grasse).
  • Qui ne nécessite pas 1 heure de préparation en cuisine.
  • Si possible (surtout pour les saisons hivernales) qui soit chaud.
  • Avec du fromage car nous sommes de grands amateurs (au désespoir certaines fois de nos proches d'ailleurs, mais pour nous deux c'est un point commun sympa :-)

Et là en tapotant tout ça sur notre ami Google, nous sommes tombés sur une multitude de résultats (à donner le tournis).
Comme je ne suis pas une grande cuisinière, pour débuter nous sommes partis sur quelque chose de simple qui remplissait tous nos critères: les muffins jambons-fromage.
J'ai l'habitude de manger des muffins pour le dessert (et d'adorer ça bien sur) donc c'est certainement ce qui m'a attiré pour la version salée.
Résultat, aussitôt acheté un moule à muffins nous nous sommes lancés (oui car j'ai oublié de préciser comme toute cuisinière-novice qui se respecte, je n'ai pratiquement aucun matos à disposition, il nous faut petit à petit tout acheter).
En terme de préparation, vous allez voir c'est un jeu d'enfant, voici les ingrédients:
  • 100 g de farine
  • 1/2 sachet de levure
  • 2 œufs
  • 1 yaourt nature
  • 3 cuillères à soupe d'huile
  • 100 g d'allumette de lardons
  • 75 g de fromage rapé


Et la recette:

1. Préchauffer votre four thermostat 6 (180°C)

2. Battez les œufs en omelette, salez et poivrez légèrement et ajouter successivement la farine, la levure, le yaourt et l'huile. Bien mélanger au fouet.

3. Ajoutez le fromage râpé et les lardons. Mélangez bien de nouveau. Vous obtenez une mixture de ce type.



4. Remplir les moules à muffins aux 2/3. Cette phase est un peu plus délicate pour moi, étant un peu "control-freak" sur les bords j'ai tendance à vouloir que ce soit parfait, mais vous vous en doutez les remplissages sont toujours un peu foireux, résultat c'est souvent chéri qui s'y colle (et qui pour le coup le fait mieux).
Honey, Harper et Mumble vous présentent la phase de remplissage!

5. 20 minutes au four et voilà tout est prêt, plus qu'à déguster!!



Verdict:

Je trouve ces muffins très moelleux et pas secs donc c'est à chaque fois un régal.

Les seuls points négatifs (ou en tout cas à améliorer) que nous pouvons trouver concernent:
  • L'aspect un peu gras lors de la prise en main (il faut penser à avoir des serviettes dans les parages).
  • La taille de nos moules: nous sommes partis sur un vrai moule à muffins ce qui fait qu'ils sont assez conséquents. Souvent 1 muffin suffit pour être calé,donc à l'avenir il faut vraiment que je teste cela mais avec des mini moules à muffins, ce qui serait certainement plus simple à manger surtout pour un apéro.
  • Concernant l'aspect diététique, j'ai l'impression de manger quelque chose de plus sain que des gâteaux apéros classiques du fait de la simplicité des ingrédients, mais dans les faits je ne suis pas sure que cela soit moins calorique :-)
Enfin, malgré tout l'aspect plaisir reste prédominant ce qui reste finalement le but principal, partager un moment convivial avec ses proches, pas vrai?

Et vous quelles sont préparations apéros préférées? Avez-vous des idées à me proposer?

lundi 29 septembre 2014

Premier séjour en chambre d'hotes du côté du Massif des Brasses

Aujourd'hui nous inaugurons une nouvelle rubrique: mes voyages.

Vous vous en doutez parmi mes (trop) nombreuses passions, il y a bien entendu voyager!!!!
Même si pour diverses raisons (temps dispo, moyens économiques) nous ne le faisons pas autant que nous le souhaitons, nous arrivons quand même à profiter de quelques séjours chaque année.
Pour commencer j'ai choisi "une première fois", notre tout premier séjour en chambre d'hôtes du côté de Bogève dans le massif des Brasses en Haute-Savoie (74).



Je ne vais pas m'étaler sur la chambre d'hôtes car sincèrement ce n'est pas ma tasse de thé. Pour le coup ce n'est pas lié aux hôtes en eux-même mais plus à ma personnalité, je suis quelqu'un de plutôt solitaire et réservé en public (et là ceux qui vivent avec moi tous les jours doivent bien rigoler en lisant ça). Bref, toujours est-il que j'avais des appréhensions me concernant pour dormir en chambre d’hôtes (l'angoisse du petit dej où il faut faire la conversation à des inconnus, ... :-) et après cet essai je trouve le concept sympa..., mais pas pour moi (oui, mais vous allez me dire un essai ne suffit pas donc qui sait il y aura peu être un jour une nouvelle tentative)
Néanmoins, j'ai pu faire ce voyage dans le cadre d'un cadeau de mes frères et sœurs (une jolie Smartbox) et je suis malgré tout contente d'avoir pu tenter l'expérience. Oui car bien que je me connaisse finalement plutôt bien concernant mes gouts, je suis téméraire et cela faisait un certain temps que je voulais tester le concept pour voir si vraiment mon intuition était la bonne. Donc merci la famille et merci surtout de m'avoir permis de découvrir cette région que je ne connaissais absolument pas.

Car enfin, nous arrivons au vif du sujet, les visites :-)

Comme nous sommes partis sur 3 jours nous avons pu faire 2 sorties (oui j'ai oublié de vous préciser que l'une de mes incroyables qualités c'est d'être une fille méga lente en particulier lorsque je visite une région inconnue).
Donc 2 sorties sur 48 heures de présence sur place c'est un très bon deal pour moi.

1er jour: visite du château de Ripaille (Thonon-Les-Bains)


Pour ce premier jour la pluie s'étant invitée au programme (en même temps nous n'avions pas programmé de choses précises mais bon) nous avons cherché un endroit "intérieur" à visiter.
Après quelques recherches nous trouvons un château qui semblait sympa et surtout pas très loin de notre chambre.

Pour la petite histoire, le château a été construit au XVème siècle par le duc de Savoie aux bord du lac Léman et restauré à partir de la fin du XIXème par un riche industriel.

Verdict

Je n'ai certes pas une grande expérience des visites de château mais dans l'ensemble je trouve le concept sympa. Il n'y a pas les mêmes moyens qu'à Versailles mais un bon nombre de pièces est à visiter, les jardins sont plutôt bien entretenus et surtout on a même un petit film vidéo d'une vingtaine de minute nous expliquant l'histoire de ce lieu (et je suis très bon public de ce mode de média lors des visites culturelles :-)
En prime nous avons même eu droit aux répétitions d'un orchestre qui s'entrainait pour un concert à l'intérieur du château le soir-même. 

Au niveau du prix la visite simple du château et des jardins est à 9 euros. Peut-être un peu cher, mais ils proposent beaucoup de réductions (famille, étudiants, gratuit pour les enfants) et l'audio-guide n'est qu'à 1 euro donc j'ai trouvé qu'on rattrape ce léger bémol à ce niveau-là.

Bref si vous êtes dans le coin c'est une petite sortie tranquille, à échelle humaine et sympathique. De plus comme il pleuvait nous n'avons pas beaucoup insisté sur l'extérieur, mais en plus des jardins, il y aussi une forêt de plus de 50 hectares pour se promener et des petites plages le long du lac Léman. Sur une journée ensoleillée vous pouvez donc faire une belle ballade complète.






Unique photo intérieure pour cause de mauvaise qualité de mon appareil!!!

2ème jour: ballade le long du lac du Mole


Alors cette sortie est un peu mon bonus.
Je m'explique, étant donné que nous dormions 2 nuits nous avons décidé d'aller nous promener à cet endroit avant de partir vu qu'il était sur notre chemin. Étant donné qu'il faisait beau ce jour là et que nous étions, il faut quand même le préciser à la Toussaint, on s'est dit "profitons de ces derniers rayons de soleil avant l'hiver".
Quand nous avons dit au propriétaire de la maison d'hôtes que nous allions surement s'arrêter près de ce lac en partant, je ne l'ai pas senti emballé (style: oui, enfin dans la région il y a mieux à faire qu'un lac de pêche).
J'avais trouvé ce coin en achetant le pack rando vendu à l'office du tourisme, et cette ballade faisait partie des ballades poussettes, donc je me suis dit pas de risque de m'épuiser avant de reprendre la route, on s'arrête 1/2 heures et on repart.

Résultat: nous avons du rester au moins 3 heures. Le tour du lac est effectivement très facile d'accès et plutôt rapide (entre 30 minutes et 1 heure si vraiment vous prenez le temps pour un peu moins de 2 km). Le cadre en tout cas est extrêmement reposant et nous a fait le plus grand bien.

Et puis avant de partir (et de nous recharger une dernière fois en mélanine pour tout l'hiver) une dernière question nous intriguait: comment accéder à l'église que nous voyons tous là-haut?

Elle n'était pas indiquée sur mon guide mais aimant tous les deux, chéri et moi les points de vues nous avons tenté de l'atteindre.
Finalement ça n'a pas été super facile mais nous avons trouvé le chemin qui menait à cette église, et franchement nous ne sommes pas déçus d'avoir persévéré, j'ai adoré ce magnifique panorama sur le lac d'un coté et les montagnes de l'autre, d'ailleurs je conseillerai à l'office du tourisme de le préciser sur le petit topo-guide en complément, c'est un vrai plus.


Verdict de ce séjour 
 je pense que nous n'avons pas forcément vu les lieux que visitent habituellement les touristes, mais je ne regrette pas du tout. C'est une fort jolie région que je vous conseille vivement.